Alimentation : objectif, zéro gâchis !

Devoir jeter de la nourriture parce que l’on a acheté de trop grandes quantités ou parce que l’on a dépassé la date limite de consommation, c’est vraiment rageant. Découvrez trois bons réflexes à adopter pour cuisiner de façon plus économique et plus écoresponsable au quotidien.

1. Préparez vos menus sur la semaine

Le meilleur moyen d’acheter les bonnes quantités de viande, poisson, fruits et légumes est de prendre le temps de bien préparer votre liste de courses. Faites l’inventaire de ce qu’il reste dans le frigo et préparez vos menus pour la semaine à venir. Cela peut paraître un peu contraignant les premières fois, mais c’est une habitude à prendre. Quel plaisir ensuite de ne plus avoir à se dire soir après soir : « Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire ? ». C’est aussi un bon moyen de manger équilibré tout en se faisant plaisir. N’oubliez pas que l’équilibre alimentaire se construit sur la semaine. Vous pouvez vous régaler d’une savoureuse pizza au fromage sans culpabiliser le lundi, puisque vous savez que le mardi, vous ferez le plein de légumes avec une soupe ou un velouté de légumes !

ZéroGachis

2. Accommodez les restes

Vous avez cuit trop de pâtes ou de riz ? Cela vous fera une excellente base de salade ou de gratin. Faites de la compote, des tartes ou des cakes avec vos fruits et légumes un peu abîmés. D’ailleurs, pour conserver vos fruits et légumes plus longtemps, il existe de nombreuses astuces ! Avec des restes de viande ou de poisson, pensez aux hachis parmentier ou bien aux croquettes. Ne jetez plus le pain, faites-en des croûtons, du pain perdu... Vous voyez, accommoder les restes c’est facile et cela vous évitera de jeter de la nourriture.

ZéroGachis

3. Déchiffrez les étiquettes

La mention « A consommer jusqu’au » indique la date limite de consommation (DLC). Au-delà, la qualité sanitaire des produits n’est plus garantie. Seule exception, les yaourts peuvent être mangés sans danger jusqu’à deux semaines après la DLC. « A consommer de préférence avant » indique la date de durabilité maximale (DDM). Au-delà, les qualités gustatives et nutritionnelles des produits ne sont plus garanties. Ils peuvent toutefois être consommés sans risque. Aucune raison donc de les jeter. Une astuce : mettez toujours devant les produits à consommer en priorité. En rentrant des courses, nous avons souvent tendance à placer les nouveaux produits au plus près de nous.

Conservation des aliments : tout un art !

Pour pouvoir réutiliser vos restes sans risque, laissez-les refroidir 30 minutes maximum à température ambiante. Placez-les dans un emballage hermétique, avec notre appareil de mise sous vide et mettez-les au réfrigérateur. Réchauffez-les ensuite à haute température, en évitant de les faire réchauffer plus d’une fois. La conservation des aliments, c’est donc tout un art !