Nutrition : les secrets des ventres plats

Profiter des bonnes choses de la table, voilà un des plaisirs appréciables! Malheureusement, en cas de déséquilibre alimentaire, les ballonnements peuvent aussi être de la partie. Découvrez la bonne alimentation pour éviter les petits ventres ballonnés !

Les ballonnements, c'est quoi ?

Vous vous plaignez d'un ventre gonflé au cœur de l'été ? C'est probablement un petit ballonnement. « Contrairement à l'impression de lourdeur qui peut être le signe d'un excès de sucre, d'alcool ou de gras, le ballonnement, lui, est ungonflement des intestins créé par un déséquilibre alimentaire, des aliments qui fermentent », explique Julie Piel, diététicienne à Boulogne-Billancourt. Ainsi, un excès de protéines à la suite d'un barbecue, mais également un excès de crudités peuvent vous ballonner de la même manière. « Trop de salades ou de légumes crus induisent en effet cette fermentation tardive dans l'estomac qui participe au gonflement », précise la professionnelle.

 

Les bons aliments pour un ventre au repos

Que mettre au menu, alors, pour éviter ce désagrément ? Il n'y a pas d'aliment miracle, bien que certains aliments facilitent la digestion. Plutôt un rééquilibrage alimentaire varié. « Le tout, c'est de manger équilibré, un peu de tout, même en vacances ! Avec une base de légumes bien sûr, des légumineuses, des protéines... Pour les crudités et les salades, c'est aussi la période idéale, mais il faut s'y habituer doucement. Si vous avez l'habitude de vous nourrir d'aliments crus, tout va bien. Si ce n'est pas votre norme, alors ne vous nourrissez pas uniquement de fruits et légumes crus ! Allez-y doucement. »

 

Prendre le temps de manger : la base

Pensez également à respecter les temps de repas, pour éviter les gonflements. « En mangeant vite pour rejoindre la plage, ou à n'importe quelle heure, on oublie de mâcher correctement ses aliments, ce qui impacte la prédigestion nécessaire et favorise le ballonnement. Mieux vaut prendre le temps. De même, si vous restez deux fois plus longtemps à table… pour manger deux fois plus, cela s'en ressentira. » Là encore, il s’agit d'être mesuré.

 

L’eau favorise-t-elle les ballonnements ?

Une bonne hydratation contribuera à une digestion harmonieuse. Si vous buvez trop, n'ayez crainte. Vous risquez seulement un inconfort passager mais pas de ballonnement intestinal. N'abusez pas cependant des boissons gazeuses !