Parler avec bébé : pourquoi c’est si important

Pour bien grandir, un bébé a besoin d’être bien nourri : de lait, mais aussi de sourires, de câlins et de paroles. Communiquer avec ses proches, notamment avec ses parents, est essentiel à son bon développement. Bonne nouvelle : c’est simple comme un jeu d’enfant.

 

Pour le rassurer

Après vous avoir entendue pendant plusieurs mois quand il était dans votre ventre, votre bébé reconnaît votre voix entre toutes. Mettez à profit cette formidable capacité d’écoute pour dialoguer avec lui. Par exemple, si vous traversez un bref moment de blues, il va le ressentir. Pour le rassurer, expliquez-lui que tout va bien, que vous êtes juste un peu fatiguée. Il ne comprendra pas le sens de vos paroles, mais à vos intonations douces et apaisantes, il saisira que c’est un message positif.

Pour favoriser son éveil

Les tout premiers mois, votre bébé n’a besoin d’aucun jeu pour stimuler ses sens et développer son intelligence. Son quotidien lui suffit. Regarder autour de lui, bouger dans son bain, sentir vos mains sur sa peau à l’occasion d’un massage ou lorsque vous le changez, dialoguer avec vous, tout est une expérience enrichissante. Car, l’air de rien, quand vous vous souriez, quand vous vous touchez, quand vous vous parlez, vous dialoguez. Pour lui permettre de profiter au mieux de ces échanges et l’aider à affiner son oreille, limitez les bruits de fond permanents type télé ou radio.

Pour lui apprendre à parler

Les premiers mois, bébé ne fait des vocalises que pour le plaisir d’entendre les sons qu’il produit. À partir de 6 mois, il commence à babiller des « bababa » et des « papapa ». Il prononce généralement son premier mot aux alentours de ses 12 mois. Plus vous allez lui parler, en le regardant bien dans les yeux, en utilisant des mots de vocabulaire présents dans son quotidien (préférez biberon à bibi, chien à wouaf wouaf), plus vous lui donnez de chances de s’exprimer facilement.

Déjà pendant la grossesse

Une récente étude de l’université de médecine de Vienne montre que les bébés commencent à apprendre à parler dès le 3e trimestre de grossesse : les aires de leur cerveau qui reconnaissent et traitent les sons de la parole commencent déjà à se spécialiser. Voilà pourquoi, pendant la grossesse, il ne faut pas hésiter à parler aussi souvent que vous en avez envie à votre bébé. Vous pouvez aussi lui chanter vos comptines préférées et inviter son papa et ses frères et sœurs à en faire autant, en s’approchant de votre ventre.