Sept plantes à bouturer facilement

Le bouturage, c’est bête comme chou ! Grâce à cette technique simple et économique, à vous la multiplication de vos plantes préférées. Des hortensias aux rosiers en passant par les aromatiques, sans oublier les plantes d’intérieur ou les arbustes, quelques accessoires suffisent pour étendre vos cultures.

 

1.Bouturez facilement l’hortensia

Coupez une branche latérale sans fleur sous deux feuilles. Supprimez les feuilles du bas et couper sous le nœud. Enterrez la bouture dans un terreau spécial bouture ou dans un mélange terreau et sable. Au printemps suivant, replantez en pleine terre. Vos hortensias seront de toute beauté !

2. Soyez patient avec le rosier

Coupez une tige de rosier (plutôt des variétés à petites fleurs) avec trois yeux. Effeuillez le rameau avant de le tremper dans l’eau. Plantez la tige dans un pot garni de terreau spécial bouture. Après un bouturage à l’étouffée pendant quinze jours pour favoriser la multiplication des racines, plantez-la en pleine terre.

3. Attendez la maturité du figuier

Une fois votre figuier arrivé à maturité, prélevez un rameau sur l’une des branches de moins de 3 ans. Passez la plaie de la bouture dans de la poudre de charbon noir avant de la planter en terre.

4. Multipliez sans souci les plantes aromatiques

Coupez une tige d'une quinzaine de centimètres environ. Dégagez le bas de la bouture afin que les feuilles ne touchent pas la terre. Placez la bouture dans de l’eau jusqu’à l’apparition de racines puis plantez dans un pot. Vos plantes aromatiques respireront la santé !

5. Restez parcimonieux en eau avec le bégonia

Prélevez une branche de bégonia et supprimez les grandes feuilles. Conservez la feuille à l'extrémité et placez la bouture au fond d'un bocal rempli seulement d’1/2 cm d’eau. Une fois les racines formées, plantez la bouture en terre.

6. Collectionnez les plantes d’intérieur

Prélevez une tige avec très peu de feuilles et sans fleurs. Placez cette bouture dans un récipient plein d’eau. Quelques jours suffisent en général pour que les premières racines apparaissent. Plantez dans un pot. A vous les plantes d’intérieur luxuriantes !

7. Faites-vous plaisir avec le géranium

Coupez une tige de pélargonium – il s’agit du véritable nom du géranium des balcons – de 10 cm avec seulement trois à cinq feuilles. Recoupez la base de la bouture sous un nœud et gardez uniquement les deux feuilles du haut. Plantez dans un mélange terreau et sable. Arrosez une fois par semaine sans excès et repiquez la bouture en pot ou en pleine terre au printemps suivant.

Que dit le dictionnaire ?

Yeux : autre nom du bourgeon.

Nœud : emplacement à partir duquel le bourgeon démarre à la base des feuilles.

Bouturage à l’étouffée : procédé qui permet de favoriser l’humidité et donc l’apparition des racines. Pour ce faire, on recouvre les boutures à l'aide une cloche, d’une bouteille en plastique coupée et renversée ou d’un sachet en plastique. Pour éviter le pourrissement des racines, on aère de temps en temps.