Enrhumé, que faut-il manger ?

Vous en avez assez d’éternuer, d’avoir le nez qui coule et de vous sentir patraque ? Pour accélérer la disparition de vos symptômes et récupérer plus vite, le contenu de votre assiette compte aussi.

Voici les secrets de l’alimentation anti-rhume.

 

Un petit-déjeuner vitaminé pour aider l’organisme à se défendre

Même si vous manquez d’appétit, essayez au moins de manger un kiwi ou une banane et de boire un jus d’orange. Leur vitamine C va aider votre organisme à se défendre contre l’infection et la fatigue qu’elle provoque. Buvez plutôt un thé vert qu’un café : c’est un excellent tonique qui aide à lutter contre la fièvre.

Un déjeuner complet pour combattre les infections

Pour retrouver des forces, il faut manger. Mais attention, pas n’importe quoi ! Pendant quelques jours, oubliez les plats trop gras et trop sucrés. Une bonne partie de vos défenses immunitaires est produite par le foie, et celui-ci a déjà fort à faire pour combattre l’infection : mieux vaut alors lui éviter une charge de travail supplémentaire. Par ailleurs, la combustion des graisses par l’organisme fait augmenter la température interne : à proscrire donc si vous êtes déjà fiévreux. Privilégiez les soupes de légumes, le jambon blanc, les filets de poisson ou de viande blanche, accompagnés de riz complet, pâtes ou légumes verts. Le brocoli et le chou vert sont particulièrement intéressants car riches en vitamine C, à condition de les consommer crus ou cuits à la vapeur.

Un goûter réconfortant pour éliminer les toxines

En fin d’après-midi, préparez-vous une boisson chaude pour accélérer l’élimination des toxines. Au traditionnel grog, préférez une tisane au romarin ou au thym, que vous pouvez si nécessaire sucrer avec un peu de miel. Pour recharger vos batteries, croquez une poignée de fruits secs. À vous amandes, noisettes, dattes, raisins secs et compagnie !

Un dîner léger pour un sommeil réparateur

À force de vous moucher et de transpirer, vous vous déshydratez. La solution pour assurer vos apports en eau ? Boire ou préparer un bon bouillon. Surtout, après avoir mangé, ne tardez pas trop à aller vous coucher. Votre organisme a besoin de sommeil pour combattre le virus. Avant d’éteindre la lumière, humidifiez l’atmosphère de votre chambre en posant à proximité du radiateur une coupelle d’eau avec quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus.

* Source : Infographie ProRhinel Les Français et le rhume, septembre 2015