Equilibre et gourmandise au menu avec la soupe !

Réconfortante, rassasiante et pleine de bons nutriments, la soupe est l’aliment idéal au cœur de l’hiver. En entrée ou en plat principal, c’est la promesse de s’assurer des apports suffisants en légumes tout en se faisant plaisir.

Riche en fibres et en vitamines, pauvre en calories

Courges, choux frisés, épinards, champignons, carottes, panais... L’hiver, les étals regorgent de légumes délicieux en potage. Cela tombe bien : même si elle ne fait pas spécialement grandir, la soupe a tout bon côté nutrition ! Composée à 70 % d’eau, elle aide l’organisme à rester bien hydraté malgré le froid sec et le chauffage. Peu calorique (50 à 150 calories l’assiette), elle est en revanche riche en fibres, en vitamines et en minéraux. Rien de mieux pour résister à la fatigue et aux virus. Quand on est enrhumé, c’est même l’aliment parfait.

La soupe, un parfait coupe-faim

Celles et ceux qui surveillent leur silhouette ont tout intérêt à manger régulièrement des soupes. Comme tous les aliments riches en eau et en fibres, elles favorisent la satiété, surtout si elles ne sont pas mixées : mastiquer des petits morceaux cale davantage qu’une soupe fluide avalée rapidement. Par ailleurs, quand les températures chutent, les potages aident à résister aux tentations de plats d’hiver tout aussi réconfortants mais bien plus caloriques.

Du croquant, du fondant

Une fois que vous avez votre base de légumes, votre soupe se prête à une foule de recettes plus gourmandes les unes que les autres. Pour séduire les plus jeunes et leur assurer de bons apports en calcium, faites fondre du fromage frais dans leur potage de carottes. Plus goûtue, l’association cresson-roquefort est aussi un délice. Pour apporter du croquant sans abuser des croûtons, pensez aux chips de légumes, aux graines de courge, aux oléagineux tels que les amandes, les pistaches ou les noisettes concassées. Du lait de coco et du gingembre associés au potiron mixés vous feront voyager. La soupe peut devenir un plat complet en l’enrichissant d’un œuf mollet, de ravioles, de moules ou encore de lamelles de chorizo grillées. Avec du foie gras, elle a même toute sa place sur les tables de fêtes !

Comment bien conserver la soupe ?

Une soupe fraîche de légumes se conserve 3-4 jours au réfrigérateur. Ce délai se réduit à 1-2 jours si elle contient des œufs ou des produits laitiers. Au congélateur, elle se garde jusqu’à 3 mois. Une soupe qui a tourné se reconnaît à son goût légèrement acide.