Cheveux : 5 signes qui doivent vous alarmer

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir la chevelure de Raiponce ! Pellicules, cuir chevelu gras ou qui grattouille, cheveux qui tombent : repérez les 5 signes qui doivent vous alarmer et suivez nos conseils pour y remédier.

 

1. Votre cuir chevelu vous démange

Votre cuir chevelu vous gratte ? Pas de panique. En dehors de certaines maladies comme le psoriasis ou la dermite séborrhéique, en général, les démangeaisons sont dues à un déséquilibre de l’épiderme. Le manque de sébum entraîne une desquamation importante et les pellicules sèches s’installent. Pour y remédier, adoptez un shampoing ultra-doux dans lequel vous diluerez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Rangez aussi votre sèche-cheveux pour ne pas agresser davantage votre cuir chevelu. Si le phénomène persiste, consultez un dermatologue.

2. Vos cheveux sont secs

Le soleil et les bains de mer ont mis vos longueurs à rude épreuve ? Un seul mot d’ordre : chouchoutez-les ! Usez et abusez des masques capillaires, offrez-leur un bain d’huile de coco pendant toute une nuit et surtout arrêtez d’utiliser votre lisseur pendant quelques jours. Tant pis pour votre brushing à la Jennifer Aniston !

3. Vous perdez vos cheveux

S’il est normal de perdre ses cheveux au printemps et à l’automne ou après une grossesse, une chute massive peut être le signe d’un manque de fer ou de zinc. Si le phénomène persiste, mieux vaut prendre rendez-vous avec son médecin pour vérifier qu’il n’y a pas de carence. Dans le cas contraire, une lotion anti-chute et une alimentation équilibrée devraient vite venir à bout du problème.

4. Vos cheveux sont gras

Le lendemain du shampoing, vos cheveux commencent déjà à graisser ? Pour normaliser l’excès de sébum, privilégiez des formules lavantes ultra-douces, utilisez des produits à base d’argile pour rétablir l’équilibre de votre cuir chevelu et rincez-vous les cheveux à l’eau tiède ou froide histoire de ne pas exciter davantage les glandes sébacées.

5. Vos cheveux blanchissent

 C’est à partir de la trentaine (parfois même un peu avant) que les premiers cheveux blancs apparaissent. Un phénomène naturel (et inéluctable !) dû à la diminution de la production de la mélanine. Inutile donc d’essayer de les arracher : les cheveux blancs repousseront toujours de la même couleur. À vous de choisir de les assumer  ou de les masquer grâce à une coloration.

De beaux cheveux… ça commence dans l’assiette !

Tout comme la peau, la santé du cheveu est intimement liée à notre alimentation. Alors, on mise sur les protéines animales et/ou végétales (poisson, poulet, lentilles, soja, quinoa, etc.), on fait le plein de vitamines du groupe B (fruits de mer, œufs, légumes secs), et on favorise les aliments riches en fer !