Quelles précautions prendre avant de laisser votre chat seul ?

Alimentation, sécurité, distractions… Afin d'éviter tout stress à votre chat, Lévi Zohar, expert du comportement animal, vous indique les précautions à prendre avant de vous absenter un long week-end et de le laisser seul.

 

Avant de laisser votre chat seul à la maison, livré à lui-même, quelques précautions s’imposent pour éviter qu’il ne déprime en votre absence, voire qu’il ne saccage votre appartement… Lévi Zohar, spécialiste du comportement, connaît aussi très bien le comportement des chats. La preuve.

1. Préparez votre chez-vous

Avant d’envisager de laisser votre chat seul, préparez le terrain. Car si votre matou a l’air plutôt indépendant, vous avez sans doute constaté combien il aime être dans vos pattes quand vous êtes à la maison… « Votre chat risque de s'ennuyer après un moment, surtout s'il a un tempérament actif et a l'habitude de jouer régulièrement avec vous, partage le spécialiste. Pensez donc à disposer dans votre logement un certain nombre de jeux et un arbre à chat. » Laissez volets et/ou rideaux ouverts pour que votre félin profite de la lumière du jour et assurez-vous que la température soit agréable pour lui dans votre maison.

2. Optez pour une durée d’absence raisonnable

À condition que vous ne vous absentiez pas trop longtemps, vous pouvez bien sûr laisser votre chat seul. « Vous pouvez vous absenter pour une durée raisonnable, à savoir de quelques heures à trois jours », suggère Lévi Zohar. En cas d’absence prolongée, il est préférable de prévoir le passage d’un ami ou d’un voisin pour s’assurer que tout se passe bien.

3. Prévoyez de la nourriture et de l’eau à volonté

Avant de vous absenter, pensez bien sûr à laisser de la nourriture en quantité suffisante à votre chat, surtout s’il a toujours faim. Installez un distributeur de croquettes sèches, accessoire indispensable pour adopter un chat. « Si votre chat est un adepte des pâtés pour chat, pensez à l’habituer, quelques jours au préalable, à ce type d’alimentation. Notez qu'il vaut mieux lui en laisser plus que pas assez. Pas d'inquiétude, le chat régule son appétit de lui-même », rassure Lévi Zohar. Pensez aussi à mettre à sa disposition un distributeur d’eau.

4. Pensez à la sécurité de votre animal

Avant votre départ, assurez-vous que l’environnement immédiat de votre chat ne comporte aucun danger. « Veillez à ne pas laisser des jouets avec lesquels il pourrait se blesser ou s'étouffer sans surveillance (ficelles, petits objets, etc.), recommande Lévi Zohar. Vérifiez que la cuvette des toilettes est rabattue et les fenêtres, fermées. Surtout, enlevez-lui son collier pour éviter qu’il ne s’étrangle s’il venait à s'accrocher quelque part. »

Câlins à domicile

L’idéal est tout de même de solliciter un voisin, un membre de la famille ou un ami, pour qu’il vienne rendre visite à votre chat durant votre absence. Pour le nourrir et nettoyer sa litière, bien sûr, mais surtout pour jouer un peu avec lui et lui dispenser des câlins.