En finir (enfin !) avec les boutons

Mauvaise alimentation, stress, hormones, soins inadaptés à son type de peau : et soudain, les boutons fleurissent sur notre visage. Pour en finir avec ces intrus disgracieux qui nous gâchent la vie, suivez nos conseils.

Un bouton qui pointe son nez… et c’est la journée qui est gâchée ! L’acné adulte touche près de 40 % des femmes entre 25 et 40 ans (source : Société française de dermatologie-SFD) et entraîne une véritable souffrance psychologique chez les personnes qui en sont atteintes. Heureusement, il existe des solutions pour s’en débarrasser. « Il y a deux types de boutons d’acné, précise le Dr. Nina Roos, dermatologue et auteure de l’ouvrage “Une peau en pleine forme” (éditions Solar Santé). L’acné rétentionnelle, qui se caractérise par l’apparition de points noirs et de comédons, souvent favorisée par les cosmétiques et le tabac ; et l’acné inflammatoire, qui s’accompagne de kystes et de lésions plus importantes. »

Acné adulte : des causes multiples…

Les causes de l’acné adulte sont multiples : une contraception mal adaptée, le tabac, le stress, les erreurs cosmétiques, l’alimentation ainsi que la pollution urbaine, peuvent être des facteurs déclenchants, voire aggravants. Un coup de stress ou une overdose de junk food, et vous voilà avec plusieurs spots au milieu de la joue ? Règle numéro 1 : évitez d’y toucher ! « En triturant ses boutons, on risque de faire des marques et surtout, on va enflammer la zone. Or, c’est cette inflammation qui va générer d’autres boutons », explique le Dr. Nina Roos.

… et des solutions adaptées !

Règle numéro 2 : pour vaincre l’acné, privilégiez la douceur. « Mieux vaut éviter de décaper sa peau, sous peine de déclencher une séborrhée réactionnelle, confirme le Dr. Nina Roos. Utilisez, si possible, un gel moussant pour peaux grasses, qui va nettoyer sans agresser. Résistez également à la tentation de camoufler vos boutons sous une épaisse couche de make-up. « Le maquillage doit rester fluide et léger, ajoute la spécialiste. Privilégiez les textures non comédogènes et laissez votre peau respirer. » Enfin, assainissez votre mode de vie (du moins, essayez !). « Adopter une nourriture saine, en évitant les aliments gras et sucrés, ainsi que les produits laitiers ; arrêter la cigarette ; lutter contre le stress et bien se nettoyer le visage chaque soir, permet souvent d’améliorer sensiblement les choses », assure le Dr. Nina Roos. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à en parler avec un dermatologue afin de trouver une solution adaptée.

L’acné : un motif de mal-être

Premier motif de consultation chez les dermatologues, l’acné touche près de 15 millions de personnes en France (source : Société française de dermatologie-SFD). Source importante de mal-être chez les adolescents comme chez les adultes, elle peut être perçue comme un véritable handicap. Une souffrance psychique et sociale à ne pas négliger.