Comment aider votre enfant à prendre confiance en lui ?

Vers 5 ans, voire plus tôt chez certains, les enfants peuvent commencer à douter de leurs capacités et à redouter le regard d’autrui. Heureusement, il existe des moyens simples pour renforcer leur sécurité intérieure.

À mettre en pratique dès le plus jeune âge.

 

Apaisez vos propres craintes

Face à un enfant qui refuse de participer au spectacle de fin d’année ou de nager, vous perdez parfois patience. Souvent par inquiétude pour son avenir, en vous projetant sur le fait qu’il n’osera jamais se lancer. Mais cette anticipation anxieuse est contre-productive. « L’enfant a besoin de ressentir un amour inconditionnel. C’est ce qui va le sécuriser et l’aider à se lancer. Quand il apprend à marcher, il tombe souvent. Pourtant, ses parents sont heureux de voir leur enfant se lancer. Ils ne font que l’encourager et le féliciter, sans s’inquiéter particulièrement. Quand il grandit, pour avoir le juste positionnement, il faudrait continuer à réagir ainsi », explique Aurélie Crétin, psychologue pour enfants et adolescents, auteure des « Jeux de la confiance en soi » (Hatier).

Proposez des activités adaptées

Il est parfois tentant de proposer des activités un peu complexes à votre enfant pour le faire progresser, ou qu’il sache faire comme sa cousine du même âge. Attention pourtant. « Il faut lui proposer des activités en adéquation avec son niveau de développement ou légèrement au-dessus afin qu’il puisse se sentir en situation de réussite et de progrès », rappelle Aurélie Crétin. A la maison, proposez-lui des activités qu’il pourra réali ser seu l, pour booster sa créativité.

Félicitez-le d’avoir essayé

Pour encourager un enfant à surmonter ses appréhensions et à ne pas redouter l’échec, il faut aussi valoriser le fait qu’il ait essayé. En cas de réussite partielle, vous pouvez dire : « Bravo, tu as réussi cela, tu as de quoi être fier de toi ! ». En cas d’échec, vous pouvez dire : « Je comprends que cela te rende triste. Ce n’est pas toujours facile. C’est bien, tu as essayé ! ».

C’est quoi, la confiance en soi ?

Avoir confiance en soi ne signifie pas que l’on se trouve génial ni que l’on n’a peur de rien. Avoir confiance en soi, c’est avoir conscience de sa valeur et de ses capacités. Cela signifie donc que l’on est capable d’identifier ses qualités et ses compétences ; de reconnaître les points à travailler ; et d’apprendre à faire avec ses imperfections.