Minceur, digestion... on démêle le vrai du faux de la nutrition

 

S’il y a bien un domaine où les idées reçues ont la vie dure, c’est celui de la nutrition. Certains aliments se voient accusés de tous les maux, d’autres au contraire sont supposés avoir des vertus. Qu’en est-il vraiment ?

L’ananas peut donner des aphtes

Vrai. Chez certaines personnes, la consommation d’ananas, de noix ou de gruyère donne systématiquement des aphtes.

Il ne faut pas boire d’eau pendant les repas

Faux. « L’eau ne perturbe pas la digestion en diluant les sucs digestifs », explique Raphaël Gruman, diététicien-nutritionniste. « On peut donc en boire pendant les repas. Les personnes qui cherchent à réduire leurs apports alimentaires ont aussi tout intérêt à boire un petit verre d’eau avant de passer à table, il aura un effet rassasiant. »

Les produits allégés en matière grasse font maigrir

Faux. « On sait aujourd’hui que ce sont les sucres et non les matières grasses qui sont les principaux responsables du surpoids. Inutile donc d’acheter des produits allégés en graisses en espérant maigrir », rappelle Raphaël Gruman. De plus, c’est trompeur car ils incitent à manger davantage. Mieux vaut adopter une alimentation équilibrée et manger sainement sans se priver.

Le café, c’est parfait pour se réveiller

Faux. Les effets stimulants de la caféine ne se font ressentir qu’au bout d’1 heure 30. Inutile donc de se préparer un café en espérant se donner un coup de fouet dans les minutes qui suivent. « Pour se réveiller quand la somnolence arrive, mieux vaut boire un verre d’eau fraîche et aller faire quelques pas au grand air », conseille Raphaël Gruman.

Certains fromages donnent mal au crâne

Vrai. Les fromages vieillis ou fermentés (roquefort, parmesan, gruyère) renferment de la tyramine. Ce composé chimique libère de l’histamine et des prostaglandines qui peuvent provoquer des maux de tête chez les personnes prédisposées.

Les légumes secs sont parfois difficiles à digérer

Vrai. Pois chiches, haricots blancs, lentilles et fèves sont nutritionnellement très intéressants car riches en fibres et en protéines végétales. Problème : ces légumes secs favorisent les ballonnements et les gaz. Les solutions pour éviter ces désagréments ? Vous pouvez les laisser tremper une journée avant de les cuisiner, jeter la première eau de cuisson avant de les remettre à cuire, ajouter à l’eau de cuisson du cumin ou du fenouil, et enfin, augmenter très progressivement vos apports.