Ce navigateur n'est pas pris en charge
Pour afficher correctement le site web, veuillez utiliser l'un des navigateurs suivants.AttentionVeuillez mettre à jour votre navigateur. Si vous poursuivez avec ce navigateur, votre expérience sur notre site risque de ne pas être concluante !
    Brand Navigation
    1. Découvrir Lidl
    2. Nos engagements
    3. Emplois
    4. Immobilier
    5. Facture en ligne
    6. Aide et Service

    Accessoires & pièces détachées pour vélos

    14 produits
      Produits affichés 14 / 14 produits

      Equipement pour le vélo : soyez paré(e) à toute éventualité !

      Faire du vélo est un véritable jeu d’enfant : il suffit de monter en selle et d’appuyer sur les pédales. Cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas rendre le vélo encore plus sûr et plus sympathique avec des accessoires adaptés et des pièces de rechange pratiques. Vous trouverez ici tout ce dont vous aurez besoin pour vos sorties à vélo.


      SOMMAIRE

      1. Sécurité, entretien, bagages : quels sont les différents accessoires pour le vélo ?

      Antivols, casques et éclairage : pour faire du vélo en toute sécurité

      Outils et pompes à vélos : pour des réparations maison… et sur le trajet

      Compteur, gourde, sacoches et paniers : des accessoires pour… toutes sortes de courses !

      2. Quels sont les options d'éclairage disponibles pour le vélo ?

      3. À quoi faut-il prêter attention lors de l'achat d'une pompe à vélo ?

      Pompe à pied : la plus rapide et la moins fatigante

      Mini-pompe : compacte et idéale pour le transport

      Pompe de cadre : mini-pompe avec support pour vélo

      Gonfleur CO2 : le plus efficace en compétition

      Pompe hybride : la fille cachée de la mini-pompe et du gonfleur CO2

      Attention aux différents types de valves !

      4. Quelles sont les pièces de rechange disponibles pour le vélo ?

      Pneus et chambres à air : en cas de crevaison

      Selle et poignées : en cas d’usure ou pour un meilleur confort

      Sécurité, entretien, bagages : quels sont les différents accessoires pour le vélo ?

      Quand on achète un vélo, on peut normalement l’utiliser immédiatement : il comporte un guidon, un cadre, des pneus, des freins... Tout ce qu'il faut pour fonctionner correctement. Toutefois, les bons accessoires rendent votre vélo encore plus sûr et confortable. La palette de ces accessoires est très large et peut satisfaire les besoins de chacun.


      Antivols, casques et éclairage : pour faire du vélo en toute sécurité

      Antivols : un bon antivol protège le vélo contre les vols. Par sécurité pendant le transport, l’antivol peut être fixé à un support sur le cadre. Aucun antivol n’est infaillible. Par contre, un bon antivol doit résister suffisamment longtemps pour être dissuasif. Surtout si votre vélo est à la vue de tous.


      Bandes réfléchissantes : pour être encore plus visible et circuler encore plus en sécurité, vous pouvez apposer des bandes réfléchissantes sur vos vêtements. En effet, des bandes réfléchissantes sur le manteau, les manches ou les jambes de pantalon, ou encore le port d’un gilet jaune ou « gilet de haute visibilité » peuvent vous sauver la vie en cas de danger. Vous pouvez également opter pour des vêtements de vélo spéciaux.


      Casques de vélo : pour votre sécurité, il est fortement recommandé d’en porter un pour circuler facilement sur la voie publique et pour profiter pleinement de votre balade. La tête est une partie très fragile et les accidents sont vite arrivés… surtout avec une voiture qui roule à toute vitesse.


      Éclairage de vélo : si son éclairage de base est insuffisant, vous pouvez le compléter pour rendre votre vélo apte à circuler sur la voie publique. Des éclairages avant et arrière vous permettront notamment de circuler la nuit, de voir et d’être vus. Vous pourrez opter entre des lumières à piles ou à dynamo. Vous pouvez aussi rajouter des bandes réfléchissantes qui se refléteront avec les phares des véhicules à une très longue distance.


      Outils et pompes à vélos : pour des réparations maison… et sur le trajet

      Outillage pour le vélo : une vis desserrée ou un pneu à plat ? Un jeu d’outils pour le vélo est très utile pour réparer rapidement les petits problèmes.


      Pompes à vélo : une pompe à vélo est un accessoire indispensable à tous les cyclistes, amateurs ou non. Assurez-vous que vos pneus soient toujours gonflés correctement avant de partir pour rouler plus rapidement et sans crever. Il existe des pompes à pied pour la maison et des pompes à fixer sur le cadre du vélo.


      Compteur, gourde, sacoches et paniers : des accessoires pour… toutes sortes de courses !

      Compteurs de vélo : ceux qui ne savent pas lire une carte et qui craignent de perdre leur smartphone en rase campagne peuvent utiliser un compteur de vélo pour s’orienter et pour mesurer leurs performances.

      Gourdes : les gourdes légères sont idéales en déplacement et peuvent être rangées facilement dans un support pratique sur le cadre du vélo.

      Sacoches et paniers : celles et ceux qui aiment aller faire leurs courses à vélo ou qui n’ont pas envie de porter un sac à dos sont bien avisés de se procurer des sacoches et un panier.

      Quels sont les options d’éclairage disponibles pour le vélo ?

      Celles et ceux qui n’hésitent pas à enfourcher leur vélo la nuit, au crépuscule, dans le brouillard ou pendant les chutes de neige doivent impérativement se procurer des dispositifs d’éclairage appropriés. C’est le seul moyen d’être sûr de bien voir et surtout d’être bien vu par les autres usagers de la route, et ainsi d’éviter les accidents.


      Vous devez être munis des systèmes d'éclairages suivants :

      • au moins un feu émettant vers l’avant une lumière blanche (ou jaune) non éblouissante,

      • un catadioptre blanc à l’avant,

      • un feu de position rouge et un catadioptre rouge à l’arrière,

      • des catadioptres oranges sur les pédales,

      • des dispositifs rétroréfléchissants blancs sur les deux pneus ou des catadioptres oranges visibles de côté.

      À quoi faut-il prêter attention lors de l’achat d’une pompe à vélo ?

      Dans l’idéal, contrôlez la pression de gonflage de vos pneus avant chaque trajet. Un pneu pas assez gonflé peut faire de votre sortie une torture et pose en plus un risque pour la sécurité. On distingue principalement six sortes de pompes à vélo différentes.


      Pompe à pied : la plus rapide et la moins fatigante

      Le mouvement demandé pour actionner une pompe à air classique est vite fatigant pour les bras ; et comme la pompe doit être maintenue avec un angle correct et une position optimale par rapport à la valve, le regonflage d’un pneu devient rapidement inconfortable. La pompe à pied demande un mouvement vers le haut et vers le bas beaucoup plus ergonomique pour votre buste. En outre, la quantité d’air injectée à chaque actionnement de la pompe est plus importante et permet donc de regonfler le pneu en un rien de temps.


      Mini-pompe : compacte et idéale pour le transport

      À l’opposé de la pompe à pied, la mini-pompe est tout simplement une pompe à vélo standard en petit format. Ses dimensions ultra-compactes la rendent idéale à glisser dans une sacoche de vélo ou même dans la poche de votre manteau. Même si cette pompe est extrêmement pratique, le piston n’aspire généralement que peu d’air à la fois et le regonflage de la chambre à air peut prendre un peu de temps.


      Pompe de cadre : mini-pompe avec support pour vélo

      Les pompes de cadre ne sont en réalité rien d’autre que des mini-pompes ou des pompes manuelles classiques que l’on peut fixer aisément au cadre du vélo au moyen d’un support ou d’une sangle.


      Gonfleur CO2 : le plus efficace en compétition

      Ce modèle particulier fonctionne comme un siphon : à l’aide d’une simple cartouche de CO2, l’air est injecté « automatiquement » dans les pneus du vélo sans mouvement de pompage. Ce système qui regonfle les pneus en un tour de main est particulièrement apprécié des cyclistes en compétition. Toutefois, les cartouches ne contiennent que des portions d’air individuelles et doivent être ensuite remplacées. C’est pourquoi ce n’est donc pas une pompe… mais un gonfleur.


      Pompe hybride : la fille cachée de la mini-pompe et du gonfleur CO2

      Si vous souhaitez pouvoir compter à l’occasion sur les avantages d’un gonflage au CO2 mais conserver néanmoins votre pompe à vélo standard fonctionnelle, la pompe hybride est faite pour vous.


      Attention aux différents types de valves !

      Outre le type de pompe, il faut également tenir compte de la valve. Les fabricants de vélo installent différentes valves dans le but de réduire les fuites d’air pendant que le vélo roule et de rendre le regonflage plus simple.


      La valve Dunlop est le modèle le plus courant sur les vélos. Elle est reconnaissable à son dispositif rotatif placé sur une longue tige filetée.

      La valve Sclaverand ou valve Presta est très longue et fine et convient donc parfaitement aux jantes très étroites des vélos de course. Elle est adaptée aux pressions pneumatiques élevée.

      La valve Schrader ou valve automobile est très robuste et permet un gonflage rapide à haute pression.


      Quel que soit le type de valve, il doit toujours être compatible avec la pompe à vélo.

      Quelles sont les pièces de rechange disponibles pour le vélo ?

      Après les accessoires régulièrement utilisés en vélo, abordons maintenant le sujet des pièces de rechange. Quelques gestes et les outils adaptés suffisent pour remplacer simplement de nombreuses pièces endommagées chez soi. Dans les cas plus complexes, une visite dans un atelier spécialisé peut s’avérer utile. Notamment, il est fortement recommandé de se faire aider par un professionnel pour toute réparation sur un vélo électrique.


      Pneus et chambres à air : en cas de crevaison

      Le problème le plus couramment rencontré par les cyclistes est probablement la crevaison, mais il se règle généralement assez vite avec la chambre à air ou le pneu approprié en pièce de rechange.


      Selle et poignées : en cas d’usure ou pour un meilleur confort

      Il est plus rare de remplacer la selle et les poignées, mais après de nombreux kilomètres parcourus, ces éléments peuvent montrer des signes d’usure. Par ailleurs, certains cyclistes possèdent aussi différentes selles pour adapter le confort de leur assise aux différentes conditions rencontrées. C’est également le cas pour les poignées fixées sur le guidon. Généralement, la selle et les poignées peuvent être remplacées très facilement, sans outils.


      Pour compléter votre équipement, découvrez nos casques et lunettes pour faire du cyclisme dans de très bonnes conditions.