Ce navigateur n'est pas pris en charge
Pour afficher correctement le site web, veuillez utiliser l'un des navigateurs suivants.AttentionVeuillez mettre à jour votre navigateur. Si vous poursuivez avec ce navigateur, votre expérience sur notre site risque de ne pas être concluante !
    Brand Navigation
    1. Découvrir Lidl
    2. Nos engagements
    3. Emplois
    4. Immobilier
    5. Facture en ligne
    6. Aide et Service

    TRI DE PRINTEMPS : APPRENEZ A FAIRE LE VIDE DANS VOTRE MAISON OU APPARTEMENT

    Comme vu précédemment, le grand nettoyage se fait par pièce. Pour le tri, il vaut mieux procéder par meuble. Une fois que vous avez vidé chaque tiroir, il va falloir décider quoi y remettre ou non. Que ce soit pour la nouvelle saison, ou en général. Pour cela, faites d’abord deux tas : ce que vous souhaitez garder… ou pas. Et c’est parti pour le grand tri… de printemps, bien sûr !

    Text And Image Section

    ÉTAPE 2 : TRIER ET JETER, DONNER ET REVENDRE

    La méthode Marie Kondo fait des merveilles. Pour cette étape, il faut apprendre à définir, pour chaque catégorie d’objets, des critères objectifs ou subjectifs, pour faciliter votre tri. Le caractère fonctionnel ou émotionnel va rentrer en ligne de compte. Il faudra classer rapidement en « oui », « non », et « je ne sais pas encore », pour avoir le temps de passer une seconde fois sur cette dernière catégorie.

    « Je garde ou je ne garde pas » : comment faire le tri de ces petites parties de sa vie ?

    Bien sûr, s’il s’agit de trier des médicaments, il suffit de jeter ce qui est périmé. Le critère est simple, il s’agit de la date de péremption. Quand il s’agit d’objets personnels, le critère est avant tout sentimental. « Que me rappelle cet objet ? Suis-je heureux de le retrouver ? Ai-je oublié son histoire ? ». Si vous avez énormément d’espace dans votre cave ou dans votre grenier, la facilité veut que l’on mette tout dans un carton pour éviter ce choix. Si vous avez un espace plus limité, il faut apprendre à l’optimiser et donc à quitter ces objets qui ont été importants à un moment donné.

    Text And Image Section

    Prenons par exemple votre dressing. Vous allez devoir trier vos vêtements et garder uniquement ceux qui vous plaisent toujours et que vous continuez à porter, même occasionnellement. Ensuite, il y a la saison. Qu’ils restent dans le dressing ou soient relégués dans une boîte, les vêtements d’hiver seront rangés dans des lieux moins accessibles pour ressortir ceux de la belle saison de leurs cartons ou du fond du tiroir. Il faut bien faire de la place pour les surprises de la dernière collection mode, par exemple.

    Jeter, donner ou vendre : que faire des choses qui ne me plaisent plus ?

    Si l’objet est encore neuf ou a de la valeur, direction les sites de vente entre particuliers. Il suffit d’un compte et de prendre une ou deux photos pour réaliser votre annonce. Prévoyez juste du scotch et du papier d’emballage. Si vous préférez tenir un stand à l’ancienne et si vous aimez marchander… ou savoir qui va acheter votre souvenir, renseignez-vous auprès de votre ville pour tenir un stand dans une brocante de printemps du quartier. Une table dite à tapisser pliable, deux chaises et vous voilà en vendeur du dimanche ! N’oubliez pas le porte-manteau à roulettes pour les vêtements et des coffres pour les jouets. Dans tous les cas, ça vous fera bien un petit billet ou deux et ça dépanne toujours.

    Text And Image Section

    Si l’objet est usagé ou n’a que peu de valeur, vous avez la possibilité de lui offrir une seconde vie. Sur des sites comme donnons.org ou des applis comme Geev, on peut aussi donner des objets encombrants comme un vieux canapé pour éviter d’avoir à le déplacer. Et cela fait toujours des heureux. Pour donner des jouets ou des vêtements, surtout l’hiver, pensez à des associations comme Emmaüs, La Croix Rouge ou le Secours Populaire. Pour les livres (et ceux qui ont horreur d’en jeter), vous pouvez en faire don aux bibliothèques municipales, mais aussi les déposer simplement dans toutes ces boîtes à livres qui pullulent partout. Et s’il n’y en a pas, il suffit d’en créer une. Il suffit d’une étagère, protégée en cas de pluie de préférence, et vous pouvez même en faire un lieu de partage avec votre voisinage. Pensez à consulter vos voisins avant pour décider ensemble de l’emplacement. Bien sûr, vous pouvez aussi en faire don à des amis ou des proches. Solidarité et partage ne demandent que des petits gestes… qui ne veulent rien dire pour vous, mais pour eux, ça voudra dire beaucoup.


    Si l’objet n’a aucune valeur, il n’y a plus qu’à le jeter. Pensez à ramener ce qui n’est pas jetable dans les poubelles recyclables et appeler les services de la ville pour les encombrants. Soyez fièrement un citoyen écoresponsable et respectueux de sa planète. Qu’il s’agisse d’un objet ou d’un document, vous pouvez aujourd’hui garder un dernier souvenir en le prenant en photo avec votre téléphone avant de le jeter. Il restera ainsi dans votre mémoire numérique.


    Une fois que vous avez décidé ce que vous allez garder, voyons comment tout ranger.

    Découvrez nos produits